Il a prié pour nous ! et ce n’est pas que de la Com !

Point_interrogationComme moi, vous avez bien entendu cette incroyable nouvelle: quelques heures avant sa passion, Jésus a prié pour chacun de nous! «A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, les yeux levés au ciel, il priait ainsi: ‘Je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui accueilleront leur parole et croiront en moi: que tous, ils soient un.’» (Jean 17,20)

Jésus n’a pas prié uniquement pour ceux qui l’entouraient lors de ce dernier repas. Il a aussi prié pour tous ceux qui croiront à la parole, au témoignage des Apôtres. Et Jésus a prié pour notre unité, pour que nous soyons un. En effet, comment porter témoignage si celui-ci est discordant? Comment porter témoignage si nous ne sommes pas capables de faire communauté? Comment porter témoignage si nous ne faisons pas un avec l’enseignement du Christ reçu par les Apôtres.

Cette question de l’unité est encore plus pertinente aujourd’hui. Les moyens de communications, et surtout les réseaux sociaux, que nous possédons sont de plus grands lieux de connaissances, d’échanges mais aussi des lieux où nous pouvons exprimer nos propres convictions. Avec les nouveaux moyens de communications nous sommes à un immense carrefour de partage d’idées, d’informations, d’opinions… au risque de s’y perdre, au risque de la cacophonie.

Cependant, «ces espaces, quand ils sont bien valorisés et de manière équilibrée, contribuent à promouvoir des formes de dialogue et de débat qui, si elles sont effectuées avec respect, attention pour la vie privée, responsabilité et dévouement à la vérité, peuvent renforcer les liens d’unité entre les personnes et promouvoir efficacement l’harmonie de la famille humaine. L’échange d’informations peut devenir une réelle communication, les liens peuvent se développer en amitié, les connexions faciliter la communion.» (Benoit XVI, Message pour la 47ème Journée Mondiale des Communications Sociales)

Face aux défis de notre temps, cette prière de Jésus pour l’unité est toujours d’actualité. Avec nos différences qui sont autant de richesses, l’unité autour du Christ doit être notre préoccupation principale afin de pouvoir témoigner authentiquement de notre foi. Bâtir l’unité, c’est être à l’écoute du Christ lui-même, entrer dans sa prière, désirer être uni au Christ et aux autres de la manière même où le Fils est uni au Père, de la manière même où le Christ est uni à son Père. Cette unité doit être, comme pour le Christ, l’objet de notre prière.

Vivre l’unité c’est avoir des «choix, préférences, jugements qui soient profondément cohérents avec l’Évangile, même lorsqu’on en parle pas explicitement.» (Benoit XVI, Message pour la 46ème Journée Mondiale des Communication Sociales)

L’enjeu de la prière de Jésus est donc que nous soyons unis pour témoigner et que le monde croit en Jésus Christ. Ce témoignage est à la fois une expression explicite de la foi mais aussi «la volonté de se donner soi-même aux autres à travers la disponibilité à s’impliquer avec patience et respect dans leurs questions et leurs doutes, sur le chemin de la recherche de la vérité et du sens de l’existence humaine.» (Benoit XVI, Message pour la 47ème Journée Mondiale des Communications Sociales)

Frères et soeurs, mettons tout en oeuvre pour que nous correspondions toujours mieux à la prière du Christ. Remercions-le d’avoir déjà prier pour nous lors de sa vie sur cette terre. Cherchons, dans un effort toujours renouvelé, à ce que notre communauté, notre paroisse grandisse toujours plus dans l’unité voulue par le Christ et qu’elle soit un témoignage vivant de l’amour du Christ pour chaque homme et chaque femme que nous rencontrons. Amen.

Homélie pour le 7ème dimanche de Pâques – Année C

Journée Mondiale des Communications Sociales

About these ads

2 réflexions sur “ Il a prié pour nous ! et ce n’est pas que de la Com ! ”

Les commentaires sont fermés.